Biographie de M (Mathieu Chedid)

Naissance : le 21 décembre 1971 à Boulogne Billancourt

Chanteur, compositeur français

Univers : variété française, rock, funk

Matthieu Chedid se révèle très jeune sur scène et dans la musique. Lorsqu’il crée son personnage de M, il construit un univers fantastique qui lui permet toutes les fantaisies musicales et scéniques.

Né dans la musique

Matthieu Chedid, plus connu sous le nom de M, voit le jour le 21 décembre 1971 en banlieue parisienne. Son père Louis Chedid est chanteur, il invite son fils sur la chanson T’a beau pas être beau alors que celui-ci n’a que six ans, sa grande sœur Emilie se joint aussi à ce titre. Le jeune homme décide très tôt de se lancer dans la musique, il joue de nombreux instruments et il crée son propre univers très différent de ce qui existe à cette époque. Il commence à créer plusieurs formations avec ses amis, Julien Voulzy, Pierre Souchon et Mathieu Boogaerts, ils fondent les Poissons Rouges ou encore les Bébés Fous.

Il décide de faire carrière comme musicien et travaille avec Philippe Chatel, Nina Morato, Sinclair ou encore Billy Ze Kick. Il collabore aussi avec Faudel pour l’album de ce dernier.

Son premier opus Le Baptême voit le jour en 1997, un disque poétique qui offre des titres écrits avec originalité et humour, il collabore avec Nathalie, la chanteuse du groupe Billy Ze Kick. Son frère Joseph et sa sœur Anna participent aussi à cet opus sur la chanson Nostalgic du cool. Le chanteur se rôde sur de nombreuses petites scènes parisiennes comme le Cithéa ou le New Morning. En décembre 1997, il est invité à faire la première partie du groupe Texas sur la scène de Paris-Bercy, devant 12 000 spectateurs. Il fait aussi la tournée des clubs avec CharlElie Couture en 1998.

Matthieu Chedid crée de véritables spectacles sur scène avec des mises en scènes exceptionnelles et différentes pour chaque morceau, avec son costume rouge et sa coiffure si caractéristique de son personnage. Inspiré de l’enfance et teinté d’humour son spectacle est un véritable succès. M est récompensé aux Francofolies de La Rochelle en 1998 du Prix Félix Leclerc.

La reconnaissance

M collabore avec Vanessa Paradis sur l’album de cette dernière en 1998. Il se consacre aussi à la composition de son nouvel album, Je dis aime, dans lequel il raconte le quotidien avec ironie et poésie. Le chanteur retrouvent ses musiciens Vincent Segal qui assure la basse et le violoncelle mais aussi Cyril Atef qui performe à la batterie et aux percussions. Ensemble, il entame une tournée sur les routes françaises s’arrêtant à l’Elysée Montmartre. Le chanteur cultive la proximité avec son public et entretient la complicité qu’il construit avec lui au fil des concerts. Matthieu Chedid est une véritable bête de scène, il partage sa passion avec une telle intensité que le public est conquis, il entre rapidement dans les grands noms de la scène musicale française. Deux autres titres marquent ce disque, Onde Sensuelle et Bleu électrique. Le jeune homme est récompensé aux Victoires de la Musique et devient le Meilleur interprète masculin de l’année, il reçoit aussi la Victoire du meilleur concert avec sa tournée qui rencontre un succès phénoménal. Son album s’écoule à plus de 200 000 copies. Suite à sa tournée il fait paraître l’album live, Le tour de M, en 2001. L’année suivante, il devient père pour la première fois de Billie. En 2003, il présente Labo M1, un opus sur lequel il rassemble des morceaux instrumentaux, d’autres inédits ou encore des maquettes. Matthieu Chedid se lance dans un nouveau projet, la bande originale du film de Vincent Perez, Peau d’Ange. Il chante aussi dans le film d’animation de Sylvain Chaumet, Les Triplettes de Belleville. Le chanteur repart sur scène avec un spectacle toujours aussi original et convaincant.

Le spectacle avant tout

En novembre 2003, il fait paraître son nouvel opus, Qui de nous deux ? qu’il s’empresse de présenter sur scène. Il évoque aussi le fait de ne plus être le personnage qu’il cultive depuis de nombreuses années, M, et décide de reprendre son vrai nom Matthieu Chedid. Le public est toujours au rendez-vous, à chaque représentation il fait salle comble. Lors de son passage à Montréal il enregistre Live au Spectrum, un album qui ne voit le jour qu’au Québec. En mars 2005, c’est la consécration il est récompensé à quatre reprises lors des Victoires de la musique : Interprète masculin de l’année, Album de chanson de l’année, Concert et DVD musical avec Les leçons de musique fait par Emilie Chedid.

M est récompensé en 2007 pour la bande originale du film Ne le dis à personne de Guillaume Canet, grâce auquel il obtient une Victoire de la musique et un César. La même année, il produit le nouvel opus de Vanessa Paradis, Divinidylle, il compose plusieurs chansons de l’album.

Matthieu Chedid est désormais totalement implanté dans l’industrie musicale française. Son nouvel opus, Mister Mystère, voit le jour en 2009, il y collabore avec Brigitte Fontaine et avec sa famille aussi puisque sa sœur, son frère et son père participent à ce disque. Il repart alors en tournée et fait paraître l’album live Les saisons de passage.

En collaboration avec Hocine Mérabet et Yodélice, il compose le nouvel opus de Johnny Hallyday, Jamais seul, en 2010. L’année suivante, il écrit la bande originale du film Un monstre à Paris et chante La Seine avec Vanessa Paradis.

Le musicien revient en 2012, avec son nouvel opus : Îl, il s’entoure de plusieurs musiciens puis repart sur scène.

En 2015, le chanteur monte sur scène en famille avec son père, son frère et sa sœur pour une tournée exceptionnelle.

M (Mathieu Chedid)
 
Newsletter musicMe
Recevez gratuitement chaque semaine
toute l'actualité musicale de musicMe