Biographie de Asaf Avidan

Naissance : le 23 mars 1980 à Jérusalem

Auteur compositeur interprète israélien

Univers : rock, folk, blues

Avec sa voix spéciale, Asaf Avidan a su toucher un large public. Ses mélodies empreintes de ses blessures et de ses combats font aujourd’hui sa force.

Des années difficiles

Asaf Avidan grandit entouré de ses parents diplomates en Israël. Ces derniers ont des postes importants au ministère des affaires étrangères à Jérusalem, des carrières qui les ont amenés à vivre pendant quatre ans en Jamaïque lorsqu’Asaf est enfant. Il commence son service militaire mais n’est pas allé jusqu’au bout pour des raisons médicales, ayant fait 10 mois au lieu de trois ans. Il commence à étudier le cinéma d’animation au sein de l’académie d’arts et de design de Bezalel. À la fin de son cursus à l’académie, il réalise un court-métrage : Find Love Now, un film qui décroche un prix au festival du film de Haïfa. Ses professeurs le trouvent très talentueux, il dessine et travaille bien. Ses études terminées, il part pour Tel Aviv et commence à travailler dans l’univers de l’animation. Sa vie s’écroule en 2001 lorsque les médecins lui découvrent un lymphome, un cancer du sang.

L’électrochoc va se produire, en 2006, lors de sa rupture avec sa compagne. Il décide alors de quitter son emploi. Un moment décisif qui va le pousser à reprendre sa guitare. Un changement de vie qui va commencer par un retour dans sa ville natale, Jérusalem. Il peut enfin s’épanouir dans la musique et commence à écrire des textes en anglais, des mélodies fortes guidées par ses émotions. En 2008, il enregistre son premier opus en compagnie de quatre musiciens : Roi Peled à la guitare, Yoni Sheleg à la batterie, Ran Nir à la basse et Hadas Kleinman au violoncelle. Le groupe s’appelle : The Mojos.

L’époque The Mojos

Asaf Avidan et The Mojos se sont retrouvés en studio ensemble pour la première fois en 2007 pour enregistrer leur premier album The Reckoning. L’album contient 15 titres qui mélangent habilement rock, folk et blues avec des textes sur les relations sentimentales et la trahison écrits par Asaf Avidan.

The Reckoning

Le groupe enchaine les performances sur scène en Israël et de plus en plus de maison de disques s’intéressent à leur travail. Cependant, Asaf Avidan ne souhaite pas signer dans ces maisons de disques et préfère fonder son propre label Telmavar Records, duquel sort The Reckoning en mars 2008. Le second single de l’album, Weak, rencontre un succès phénoménal à la radio. Le clip vidéo de cette chanson devient la vidéo de l’année sur les chaines de musique israélienne. Un titre qui se fait une place au cinéma dans le film L’arbre de Julie Bertuccelli avec Charlotte Gainsbourg.

Les labels européens font de nombreuses propositions au groupe, cependant ce dernier s’engage dans une tournée des festivals et des salles de spectacles en Europe, une tournée qu’il finance lui-même. À la fin de cette tournée, Telmavar Records signe avec Sony-Columbia, durant l’été 2009. Un contrat qui aboutit à la sortie de l’album The Reckoning en Europe et l’opus reçoit rapidement de bonnes critiques. Le label et le groupe commencent alors à préparer leur second album.

Poor Boy/Lucky Man

Le second album du groupe, Poor Boy/Lucky Man voit le jour le 9 septembre 2009 (09/09/09) en Israël. La chanson titre de l’album et le thème principal tournent autour d’un garçon né avec un trou à la place du cœur. L’album sort avec deux noms et couvertures différents afin de laisser au public le choix d’un personnage pauvre ou chanceux. L’album devient disque d’or en Israël en seulement cinq mois. Il sort en Europe à partir d’avril 2011. Un opus qui va, entre autres, être désigné album du mois par la radio FIP et par le quotidien Libération.

Le groupe commence une tournée en 2009 qu’il poursuit jusqu’en 2011. Leurs performances scéniques marquent les esprits et forgent leur réputation.

Through the Gale

En novembre 2010, le groupe sort son troisième opus, Through the Gale, un album concept qui raconte le voyage d’un capitaine et de son équipage à la recherche de l’immortalité.

Une nouvelle aventure en solo

Après leurs longues tournées et après avoir partagé la scène avec des légendes tels que Ben Harper ou Lou Reed, le groupe décide de faire une pause créative. Durant toute cette époque avec le groupe, Asaf Avidan n’a jamais cessé de jouer seul ou en duo acoustique. En 2012, il annonce officiellement qu’il souhaite poursuivre une carrière solo, il quitte Sony pour rejoindre Polydor (Universal Music). Le premier titre qu’il sort en solo est Different Pulses, un single qui donne le ton de l’album international qu’il prépare pour 2013. L’album sort en Israël dès septembre 2012.

Au-delà de son nouvel album, Asaf Avidan se produit en Israël avec une guitare, un harmonica et des choristes. Le public est totalement conquis par cette performance acoustique. Encouragé par ce succès, il accepte alors de se produire dans une série d’événements clés pendant 48 heures dans petit local dans le sud de Tel Aviv. Des sessions réalisées sans répétitions avec juste une guitare comme accompagnement et en présence de plusieurs amis qu’il a sélectionnés. Ses performances acoustiques sont enregistrées sans post production en studio, un enregistrement qui aboutit sur un album qui sort en édition limitée : Avidan in a Box. En février 2013, il se produit dans une version piano-voix avec la chanson Reckoning song au Festival de Musique de Sanremo en Italie.

L’album Different Pulses est son premier album studio après avoir quitté le groupe The Mojos. Different Pulses  est aussi le nom du premier single d’Asaf Avidan issu de l’album, le clip vidéo de cette chanson est réalisé par Vania Heymann. En France, l’album trouve son public et se classe à la 5ème place des hits parade. Il est vu de différentes manières par les critiques, mais tous s’accordent à dire que le talent d’Asaf Avidan est illimité et peut produire de nouvelles palettes d’émotions à travers ses mélodies.

À l’automne 2014, Asaf Avidan laisse entrevoir le premier single, Gold Shadow, de son nouvel album dont la sortie est prévue pour janvier 2015.