Biographie de Beyoncé Knowles

Naissance : le 4 septembre 1981 à Houston (Etats-Unis)

Chanteuse – actrice américaine

Univers : RnB, soul, hip-hop, pop, funk

Parmi les plus belles et puissantes femmes du monde, Beyoncé Knowles est devenue plus qu’une chanteuse car au-delà de son talent et de sa voix, c’est une véritable femme d’affaire.

Une enfance baignée dans la musique

Beyoncé est née en 1981 à Houston au Texas. De son nom de naissance, elle s’appelle Beyoncé Giselle Knowles-Carter. Sa famille est originaire d’Haïti, sa mère, Tina, est coiffeuse mais elle crée aussi des costumes, son père, Mathew, est commercial et devient ensuite producteur.

Elle fait ses débuts à un concours de chant lors d’un spectacle dans son école. La petite Beyonce montre alors l’étendue de son talent avec une interprétation du titre Imagine de John Lennon, qui rencontre un succès énorme. Elle est à l’époque déjà passionnée par la musique et la danse. Ses parents la soutiennent du mieux qu’ils peuvent en commençant par l’inscrire au sein d‘une école spécialisée dans l’apprentissage de la musique. Pendant deux ans, elle fait des prouesses dans le chœur de l’église qu’elle fréquente. La musique prend une place plus importante quand en 1990 elle décide de monter un groupe avec sa cousine Kelly Rowland et deux autres de ses amis. Au final, après l’implication du père de Beyoncé, elles composent le groupe : les Girl’s Tyme. Leur notoriété grandit très rapidement et dépasse les frontières de l’État. Elles se produisent pendant quatre ans sur des scènes locales.

La naissance des Destiny’s Child

En 1997, les filles, qui ne sont plus que trois avec Beyoncé Knowles, Kelly Rowland et Michelle Williams, signent un contrat avec Columbia Records. C’est la naissance des Destiny’s Child. Leur premier titre, Killing Time, est l’un des morceaux de la bande originale du film Men in Black. Dès 1998, le groupe sort son premier opus, Killing Time, dont le premier single est No, No, No. Un album qui leur fait prendre leur envol puisqu’il rencontre un succès phénoménal. Elles vont enchainer dès l’année suivante avec un nouveau succès, The Writing’s on the wall. De nombreuses chansons marquent cet album telles que Jumpin’ Jumpin’  ou encore Bills, Bills, Bills . Mais le véritable succès de cet album est Say My Name  qui s’impose aux Grammy Awards 2011 avec les prix de la Meilleure prestation RnB par un duo ou un groupe avec chant et de Meilleure Chanson R’n’B. L’album est certifié à plusieurs reprises disque de platine et se vend à plus de 8 millions de copies.

Le groupe atteint le sommet avec son troisième opus, Survivor, qui rencontre un succès incommensurable. Un album qui marque aussi le début des carrières solos des trois jeunes filles.

Les débuts de sa carrière en solo

Beyoncé fait alors ses premiers pas dans le cinéma avec plusieurs grosses productions américaines telles que Austin Powers : Goldmembers ou encore Carmen : le Hip Hopera. Une époque marquée par le début de sa relation avec le rappeur Jay-Z. Son premier album en solo voit le jour en 2002, Dangerously in Love. L’ensemble de ses singles rencontre un énorme succès, ce qui lui permet d’atteindre le sommet des hits parade pour devenir l’une des meilleures vendeuses de disques d’Amérique du Nord. Beyoncé remporte cinq Grammy Awards et son album devient plusieurs fois disque de platine. En parallèle, Beyoncé enregistre plusieurs duos avec notamment Jay-Z, Sean Paul, Justin Timberlake, Missy Eliott ou encore le groupe de rap français IAM.

Malgré une carrière solo plus que réussie, Beyoncé se lance dans l’enregistrement du nouvel opus des Destiny’s Child. Le dernier album du groupe, Destiny Fulfilled, voit le jour en 2004. Le groupe enchaine avec une tournée internationale, leur dernière car elles préviennent qu'elles se sépareront ensuite. Leur ultime consécration en tant de groupe se fait lors des World Music Awards, lorsqu’elles reçoivent le prix du groupe féminin ayant vendu le plus de disques à travers le monde.

Une nouvelle image pour un nouveau public

Beyoncé souhaite casser son image d’idole des adolescentes et atteindre un nouveau public. Elle s’assagit et offre une image plus femme. Un changement qui se ressent dans ses choix artistiques comme par exemple au cinéma avec ses rôles dans la Panthère rose en 2006 ou encore Dreamgirls, toujours la même année.

En 2006, elle revient aussi à la musique avec son nouvel album B’Day qui sort le jour de ses 25 ans. L’album est certifié disque de platine à trois reprises, il se vend à plus de dix millions d’exemplaires. De nombreux titres marquent le public tels que Déjà Vu  ou Irreplaceble . Beyoncé Knowles remporte le prix du meilleur album R’n’B contemporain aux Grammy Awards 2007. La même année, Beyoncé sort son troisième album I am... Sasha Fierce et c’est encore une fois un succès phénoménal. Les singles pleuvent, sont tous convaincants et ils côtoient les sommets des hits parade. Un album qui confirme son talent et qui fait d’elle la reine du RnB. En 2008, elle célèbre son mariage avec Jay-Z à New-York.

Toujours dans une optique de changement, le père de Beyoncé Knowles quitte l’équipe de management de la chanteuse en 2011. Cette dernière prend en main sa carrière et engage une nouvelle équipe à ses côtés. Suite à ces changements, Beyoncé sort son nouvel opus : 4. Un album sur lequel le style musical de la chanteuse se tourne vers la soul et le funk, inspiré par de nombreux artistes comme Stevie Wonder ou Mickael Jackson. Des choix risqués qu’elle ressent rapidement lorsque son single Run the World  avance difficilement dans les classements. Un événement va permettre de relancer les ventes de l’album : l’annonce de sa grossesse et la naissance de sa fille, Ivy Blue, le 7 janvier 2012. D’ailleurs, seulement cinq mois après son accouchement, Beyoncé remonte sur scène pour inaugurer le Revel Atlantic City.

En janvier 2013, les Destiny’s Child sortent Love Songs, une compilation de chansons autour du thème de l’amour. Peu de temps après, Beyonce Knowles se produit lors du show spectaculaire du Super Bowl. Sa performance devient le deuxième sujet le plus évoqué sur twitter avec 268 000 tweets par minute. Aux 55ème Grammy Awards, Beyonce reçoit le prix de la meilleure performance R’n’B traditionnelle pour Love on Top. Durant cette année, en février 2013, elle dirige et produit son film, Life Is But a Dream qui voit le jour sur HBO. Un film qui retrace son enfance, son rôle de mère et de femme d’affaire. À la même époque, Beyoncé signe un contrat avec Warner/Chappell Music et s’embarque sur la tournée The Mrs. Carter Show Tour en avril 2013 à Belgrade en Serbie. La tournée comprend 132 dates, qui se poursuivent jusqu’en mars 2014, pour devenir la plus réussie de sa carrière et l’une des plus réussies de tous les temps.

En décembre 2013, Beyonce sort son cinquième album, Beyoncé, sans aucune promotion au préalable. Un album décrit comme « visuel » parce que chaque chanson possède un clip vidéo associé. L’album se classe immédiatement en tête des classements, ce qui offre à Beyoncé son cinquième album consécutif en tête du hit-parade américain. Ce classement fait d’elle la première femme dans l’histoire des charts à placer ses cinq premiers albums studios en première place. Beyonce reçoit une avalanche de critiques élogieuses et le succès commercial est au rendez-vous, car elle vend un million d’exemplaires digitaux dans le monde en seulement six jours. Musicalement, l’album est électro-R’n’B, il parle de thèmes plus noirs, qu’elle n’avait jamais explorés dans ses albums précédents, comme la boulimie ou la dépression. Le single Drunk in love , en duo avec Jay-Z, atteint la deuxième place des charts. En avril 2014, après de nombreuses spéculations, Beyoncé et Jay-z officialisent la tenue de leur tournée On the Run Tour. En août 2014, elle reçoit le Video Vanguard Award aux MTV Video Music Awards. Elle reçoit aussi le prix de la meilleure vidéo avec un message social et la meilleure vidéo cinématographique pour Pretty Hurts .

Beyoncé a largement fait ses preuves depuis ses débuts. Cependant, elle continue de montrer l’étendue de son talent en se renouvelant et en présentant de nouvelles choses à son public. L’avenir lui appartient et ne cesse de stimuler sa créativité artistique, ce qui promet d’autres belles surprise de la reine du RnB.