Biographie de Céline Dion

Naissance : le 30 mars 1968 à Charlemagne (Canada)

Chanteuse canadienne

Univers : variété

Née pour enflammer la scène avec une voix d’or, un charisme extraordinaire et une proximité avec son public, Céline Dion fait partie des grandes chanteuses internationales.

La musique en famille

Céline Dion est la petite dernière d’une famille de quatorze enfants. Ses parents sont aubergistes mais la musique a toujours eu une grande place dans la famille. Elle fait ses premier pas face à un public lors du mariage de l’un de ses frères à tout juste cinq ans. Sa mère décèle le talent et le potentiel de sa fille alors qu'elle est encore très jeune. Elle lui permet d’intégrer l’Académie d’Art Lyrique où la jeune fille s’essaie à toutes les disciplines nécessaires. Sa mère compose une chanson pour sa fille qui n’a alors que douze ans : Ce n’était qu’un rêve. La musique est composée par Céline et l’un de ses frères Jacques.

La famille décide de l’envoyer à un producteur qui n’est autre que René Angelil. Ce dernier croit immédiatement au talent de la jeune fille et décide de la produire. En 1981, le premier 45 tours de Céline Dion, La voix du Bon Dieu, voit le jour. L’album est certifié disque en d’or en 1982. La même année, son second 45 tours, D’amour ou d’amitié, fait son apparition. Un 45 tours soutenu par Eddy Marnay qui en a écrit les textes. L’album rencontre un énorme succès dans les pays francophones. Les récompenses commencent à pleuvoir et Céline Dion reçoit le prix de la Meilleure Chanson, en 1982, au World Popular Song Festival à Tokyo.

Céline enregistre donc son premier opus : Du soleil au cœur, dont l’un des titres phare est Mon ami m’a quittée . Toujours au cours de sa riche année de 1982, Céline Dion reçoit quatre Félix, prix de la chanson au Québec.

Une carrière internationale

Lors de la venue du Pape Jean-Paul II à Montréal, le 11 septembre 1984, elle interprète Une Colombe, une performance pour l’adolescente qui se produit devant plus de 65 000 spectateurs. Son second album, Les oiseaux du bonheur, sort en 1984. Le premier titre extrait de cet album, Mon rêve de toujours , rencontre un grand succès. La même année elle se produit sur scène en premier partie de Patrick Sébastien à l’Olympia. En 1985, elle est de nouveau récompensée par cinq Félix. Son nouveau single, Billy , sort en 1986, le dernier avant qu'elle ne s’accorde une pause. La jeune chanteuse souhaite en effet changer son apparence et apprendre la langue de Shakespeare.

Le pari de l’Eurovision

En 1988, Céline Dion revient avec Incognito, dont les textes sont composés par Luc Plamondon, Eddie Marnay ou encore Daniel Lavoie. Sur cet album apparaît la chanson, Ne partez pas sans moi , qui lui permet de remporter l’Eurovision à Dublin pour la Suisse. Suite à cet album, elle monte sur scène au Théâtre Saint-Denis à Montréal, où elle se produit pour plus de quarante spectacles.

L’Eurovision a donné un nouvel élan à la carrière de la jeune femme. Elle revient avec un nouvel opus en anglais, Unison. Le premier single extrait de l’album, Where does my heart beat now , est une adaptation d’un de ses titres français. L’album rencontre un énorme succès dans le monde entier et se vend à plus de 1,7 millions de copies.

Afin de fêter ses dix ans de carrière, elle se produit au Forum de Montréal en 1991. La même année, Luc Plamondon lui permet de reprendre ses plus grands titres dans un album, Dion chante Plamondon, le plus grand succès de cet album étant la reprise de Ziggy . Les studios Disney font appel à la chanteuse pour interpréter l’une des chansons  de La Belle et la bête.

Son second opus en anglais, Céline Dion, sort en 1992. Sur ce nouvel album, elle est notamment accompagnée de Prince pour la chanson With this tear . Un seul extrait de cet album, Love can move mountains , sort en single. Un album qui confirme sa popularité aux Etats-Unis. La même année, elle intègre la comédie musicale Tycoon, la version américaine de Starmania. Pour montrer qu’elle n’oublie pas son public francophone, elle sort un nouveau single, Je danse dans ma tête .

En 1993, Céline Dion présente son nouvel opus en anglais, The colour of my love, qui connaît un succès phénoménal. La même année, elle reçoit un Billboard Award mais aussi un Grammy Award pour son interprétation de The Beauty and the Beast . Ce troisième opus se vend à plus de 10 millions de copies. Elle se fiance la même année à René Angelil, son producteur de toujours.

De retour à Paris en septembre 1994, elle se produit à guichets fermés sur la scène mythique de l’Olympia. Suite à ces performances, l’enregistrement, Live à l’Olympia, voit le jour. Une année pendant laquelle elle participe pour la première fois au concert des Enfoirés en faveur des Restos du Cœur. Elle continue d’enchainer les tournées à travers le monde. A la fin de l’année 1994, le 17 décembre, elle épouse René Angelil.

La collaboration avec Goldman

Une rencontre va changer sa vie, en 1994, lorsqu’elle fait la connaissance de Jean-Jacques Goldman. Ce dernier commence l’écriture du nouvel album de la jeune femme. Ensemble, ils vont composer l’album, D’Eux, qui sort en 1995, dans lequel Goldman écrit et compose les chansons tandis que Céline les interprète. Le premier single, Pour que tu m’aimes encore , convainc immédiatement le public. Elle profite de cet album pour rendre hommage à sa nièce décédée quelques temps plus tôt avec le titre Vole . L’un des titres marquants de cet album reste le duo avec Jean-Jacques Goldman, J’irai où tu iras . Un album qui rencontre un succès exceptionnel avec plus de 6 millions de copies vendus. A la suite de celui-ci, elle entame une tournée sur les routes de France avec notamment un passage au Zénith de Paris où elle réalise cinq performances à guichets fermés. Une tournée qui sonne comme une consécration pour la jeune femme.

Une star mondiale

Elle commence l’année 1996 avec deux Victoires de la musique et de nombreuses performances sur scène. La même année, Céline Dion sort son quatrième opus en anglais, Falling into you, un titre qui reprend le titre de Goldman, Pour que tu m’aimes encore. Dans cet opus, Céline propose des reprises exceptionnelles des titres All by myself ou encore You make me feel like. Un album qui connaît un succès international avec plus de dix-huit millions de copies dans le monde entier. Elle est choisie pour interpréter The power of the dream lors des Jeux Olympiques d’Atlanta. Elle continue d’enchainer les concerts à travers le monde avec toujours la même intensité. Elle décide de prendre une année de pause en 1996 afin de pouvoir se reposer et reprendre des forces.

Après un an de pause, elle revient avec un nouvel opus, Let’s talk about love. Le premier extrait de cet album est un duo avec Barbra Streisand : Tell Him. Dans cet album, elle chante en compagnie de nombreuses stars internationales telles que Luciano Pavarotti ou encore les Bee Gees. Dans cet opus apparaît la chanson qui devient l’un des titres les plus reconnus à travers le monde, My Heart Will Go On, la chanson du film Titanic. L’album est un succès international il se vend à plus de 24 millions de copies.

Toujours portée par son public francophone, Céline Dion va de nouveau travailler avec Jean-Jacques Goldman. Cette nouvelle collaboration aboutit à l’un des albums phare de Céline Dion, S’il suffisait d’aimer, qui sort en 1998. En quelques semaines, l’album se vend à plus de deux millions de copies et il se hisse au sommet des classements européens. L’album est certifié disque de diamants.

Un nouveau départ

Céline Dion annonce qu’elle va se retirer de la scène en janvier 2000, pour au moins deux années, car elle souhaite s’occuper d’elle et de sa vie personnelle. Avant de quitter la scène, elle enchaine les performances et reçoit six Billboard Awards. Elle joue ses concerts à guichets fermés. En juin 1999 elle clôture sa tournée européenne par le Stade de France avec un total de plus de 150 000 spectateurs en deux représentations. Lors de ce concert, Jean-Jacques Goldman la rejoint pour interpréter J’irai où tu iras.

Elle sort un nouvel opus qui reprend ses titres en anglais avec notamment une reprise de Vivre, un titre de la comédie musicale Notre Dame de Paris. Une compilation qui se vend à plus de 10 millions de copies à travers le monde. Sa maison de disques Sony Music la récompense à la fin de l’année 1999 pour avoir vendu plus de 100 millions d’albums dans le monde entier pendant les dix derniers années.

Céline Dion accouche de son premier enfant, René-Charles, le 25 janvier 2001 en Floride. Elle annonce peu de temps après qu’elle se produira pendant trois ans dans une salle créée spécifiquement pour elle au Caesar Palace de Las Vegas. Céline Dion va se produire à plus de 600 reprises en trois ans sur cette scène. Touchée par les événements qui touchent les Etats-Unis en septembre 2001, Céline Dion participe à des émissions en soutien aux victimes. Lors des Félix qui ont lieu au Québec, Céline Dion chante Sous le vent en duo avec Garou.

Le 25 mars 2002, elle revient avec son nouvel opus, A New Day has Come, qui la mène sur le devant de la scène américaine. Elle revient en France pour faire la promotion de ce nouvel opus. Elle rejoint Garou sur scène pour chanter avec lui Sous le vent, un titre qui reçoit une victoire de la musique. Une fois de plus l’album rencontre un succès phénoménal.

Une nouvelle vie à Las Vegas

Dès 2002, Céline Dion commence à se préparer pour ses concerts de Las Vegas. Le concert, New Day, est orchestré par le créateur du Cirque du Soleil : Franco Dragone. En parallèle de cette préparation, Céline Dion sort un nouvel opus : One Heart. Le 25 mars 2003, elle se produit sur la scène du Caesar Palace pour la première fois, accompagnée de nombreuses stars internationales comme Luc Plamondon, Stevie Wonder, Garou ou encore Quincy Jones.

Malgré sa nouvelle vie surchargée, Céline Dion prend une semaine pour enregistrer un nouvel album avec Jean-Jacques Goldman, Jacques Veneruso, Erick Benzi et Gildas Arzel. L’album, 1 fille et 4 types, voit le jour en octobre. Le premier extrait de l’album est Tout l’or des hommes .

Elle collabore avec la photographe Anne Geddes sur un album, Miracle, qui mélange photos et musiques. Cet album a pour thème la relation entre la mère et l’enfant. En France sort On ne change pas, une compilation de ses plus grands succès qui inclut trois chansons inédites, Je ne vous oublie pas , I believe in You  en duo avec Il Divo et la chanson Tous les secrets  qui fait partie de la bande originale d’Astérix.

D’elles

En mai 2007, Céline Dion s’entoure de nombreuses auteurs féminines tels que Françoise Dorin, Nina Bouraoui ou encore Denise Bombardier pour son nouvel opus : D’Elles. Pour ce qui est de la musique, elle fait appel une fois encore à Jacques Veneruso ou encore Erick Benzi mais surtout Jean-Jacques Goldman qui supervise le tout. Quelques mois plus tard elle sort : Taking Chances, un album qui aboutit à une tournée mondiale de plus de 100 concerts à travers le monde. Elle pose ses valises en France pour six dates au Palais Omnisports de Paris-Bercy, l’occasion pour elle de recevoir la Légion d’honneur. Le 23 août 2007, elle offre un concert gratuit à plus de 200 000 personnes à Québec. En 2007 elle décide de re-signer pour trois ans au Caesar Palace de Las Vegas mais ne veut pas faire plus de 70 concerts par an.

Céline Dion devient une nouvelle fois maman en octobre 2010 avec les jumeaux Nelson et Eddy. Elle remonte sur la scène de Las Vegas en mars 2011.

Sans attendre

Céline Dion revient en 2012 avec son nouvel opus, Sans Attendre. Pour ce nouvel album, elle a de nouveau fait appel à Jacques Veneruso et Jean-Pierre Ferland mais aussi à de nouvelles collaborations avec notamment Miossec, Maxime Le Forestier ou Grand Corps Malade. Dans cet album, on trouve aussi deux duos avec Johnny Hallyday et Henri Salvador. L'album rencontre un grand succès et se vend à plus de 700 000 copies en France. Les deux titres qui marquent cet album sont de hommages à ses parents : Parler à mon père  et Celle qui m’a tout appris . L’album est certifié disque de diamants.

Dès octobre 2013, Céline Dion sort Loved Me Back to Life. A la suite de ces deux albums, elle se produit pour une petite tournée en Europe, à Paris et en Belgique notamment. Elle reprend ses concerts à Las Vegas tout au long de l’année 2014.

Céline Dion est l’une des plus grandes chanteuses internationales, sa voix et ses tubes incontournables marquent des décennies de musique.