Biographie de Danakil

Groupe français formé en 2000

Univers : reggae roots

Influencé par les plus grands, le groupe Danakil a su trouver son public avec ses mélodies reggae toujours plus engagées.

Un groupe de reggae

Musiciens à leurs heures perdues, une dizaine de jeunes hommes, qui étudient au lycée Louis de Broglie dans les Yvelines, se retrouvent pour former Danakil. Danakil est donc un groupe aux influences reggae qui voit le jour en 2000.

Le groupe enregistre une démo en 2005 qui se vend à un millier de copies environ. Suite à cette démo, le groupe entame une tournée sur les routes de France. Un très bon début qui leur permet d’enregistrer un premier album qu’ils produisent eux-mêmes. Celui-ci, Microclimat, voit le jour en avril 2006 avec le label Essembe Prod. L’album rencontre un grand succès, les membres de Danakil commencent à croire en leur talent et décident de plus s’impliquer dans l’avenir du groupe.

Afin de préparer leur second opus, il s’entoure du tourneur MusicAction. Le groupe travaille sa notoriété et fait grandir son public en se produisant dans des salles plus ou moins grandes de l’Hexagone. MusicAction leur ouvre même les portes de grandes scènes européennes comme le Reggae Sun Ska, Esperanza ou SummerJam. Des performances qui leur permettent de rencontrer et de collaborer avec de nombreuses stars internationales telles que le groupe Groundation. En 2008, Danakil sort donc son second album, Dialogue de Sourds, sur lequel le groupe collabore avec General Levy ou encore Jah Mason.

2008, année de succès pour le groupe de reggae

La consécration arrive lors du Web Reggae Awards car le groupe reçoit la récompense du meilleur album reggae de 2008. Danakil sort alors un DVD enregistré lors d’un concert en 2008 au Cabaret Sauvage.

Toujours en 2008, Danakil va également se produire sur la scène de l’Olympia. Lors de ce concert, le groupe offre aux fans une version exceptionnelle de la chanson d’ Edith Piaf : "Non, je ne regrette rien". Pour cette représentation, le groupe va de nouveau réaliser un DVD en faisant appel à une véritable équipe de tournage qui va suivre les membres de Danakil durant toute leur préparation jusqu’au planches de l’Olympia. Le groupe souhaite offrir à ses fans une véritable immersion dans leur univers et leur passion. Une expérience qui permet aussi de mieux connaître chacun des membres du groupe.

Danakil est invité à se produire lors de la Fête de l’humanité en 2010 sur la plus grande scène, une consécration une fois encore pour les jeunes chanteurs. Ils continuent de se produire de grandes scènes et ils débarquent à Bamako au Mali pour un concert exceptionnel à l’occasion du 80ème anniversaire du couronnement d’Hailé Sélassié. Leur performance est un véritable succès et le groupe réalise alors que leur popularité dépasse les frontières de la France. Une réussite qui les pousse à vouloir sortir leur album dans plusieurs pays francophones.

Nouvel élan

Danakil se prépare à la sortie de son nouvel opus, Echos du Temps, dont le groupe fait le choix d’en confier la promotion à ses fans. Afin de contrer le téléchargement illégal, Danakil décide d’offrir une copie de l’album à chaque spectateur de sa tournée. Danakil enregistre cet opus entre la France, la Jamaïque et le Mali. L’objectif est de donner un son différent à ce nouvel album. Au même moment, le chanteur du groupe Balik enregistre seul deux morceau L’avenir et Timeline.

Danakil se produit au Zénith de Paris en 2011 lors d’un concert exceptionnel qui réunit de nombreux autres artistes comme Rootz Underground, Broussaï, Natty Jean, Winston McAnuff, dont le clou du spectacle est la présence de Daddy Nuttea et Brahim. Une fois de plus Danakil interprète "Non, je ne regrette rien" pour clore le show.

L’année 2012 commence fort avec le prix du Meilleur album reggae français lors des Victoires du reggae. La même année, Danakil sort son premier opus dub intitulé Echos du Dub, sur lequel Danakil regroupe les versions dub de Echos du temps. Le groupe a de plus en plus de succès auprès du public malgré le manque de médiatisation et d’intérêt des médias. Danakil enregistre un nouvel album en live, Live on Air, depuis La Cigale à Paris en octobre 2012.

Le groupe montre l’étendue de son talent lors des Victoires du Reggae en 2013 en remportant deux récompenses : Le meilleur album live avec Live on Air et le Meilleur album dub de l’année avec Echos du Dub.

Danakil revient en 2014 avec son nouvel opus, Entre les lignes. Les textes sont toujours aussi engagés mais sont aussi largement empreints de sensibilité. Sur cet album, Danakil s’est une fois de plus bien entouré en collaborant notamment avec les Twinkle Brothers ou Ky-Mani Marley.

Fort de son succès, le groupe joue aujourd’hui à guichets fermés, tout en conservant sa simplicité, ce qui est la preuve de la réussite et du talent de Danakil.