Biographie de Dire Straits

Groupe britannique fondé en 1977

Univers : rock, country, roots

Des mélodies rock’n’roll qui ont fait les belles années de la musique internationale, Dire Straits, est un monument du rock.

La formation

Le groupe se fonde en 1977 lorsque Mark Knopfler décide de s’associer à son frère David et à John Illsley. Les trois musiciens espèrent pouvoir vivre de leur musique et commence à enregistrer en studios. Le groupe ne parvient pas à atteindre ses objectifs ils n’ont que très peu de moyens. Le premier nom du groupe est The Cafe Racers il décide ensuite de changer pour leur nom définitif : Dire Straits.

Leur premier titre, Sultans of Swing , composé par Mark Knopfler en 1977. Le titre est diffusé à la radio par Charlie Gillett dans son émission Honky Tonk. Un tremplin pour le groupe, de nombreuses maisons de disques les contactent c’est finalement Phonogram les fait signer pour cinq opus. Le groupe monte sur scène avec Talking Heads, ensemble ils se produisent en première partie de David Byrne.

Le groupe sort enfin son premier opus, Dire Straits, en 1978. Un album qui connaît un succès immédiat dans toute l’Europe. Un album qui contient notamment deux titres phares : Sultans of Swing  et Down to the Waterline . Mark Knopfler devient le compositeur attitré du groupe, ses mélodies sont marquées par un mélange intelligent de rock, de blues ou encore de country, il admet être influencé par des artistes comme J.J. Cale ou Hank Marvin.

Le groupe enchaine avec un second opus, Communiqué, enregistré aux Bahamas. L’album connaît un véritable succès, il se hisse au sommet des classements notamment en Allemagne ou leur premier opus est toujours dans le top 3. La noirceur de l’album marque le style du groupe. Le groupe se fait connaître sur le territoire français lors de l’émission Chorus, lors de laquelle le groupe interprète cinq titres sur scène.

Le groupe continue de sortir de nouveaux opus, Making Movies, qui voit le jour en 1980, et Love over Gold en 1982. Le groupe montre toujours un son très rock par rapport au style musical à la mode qui est plus funk et disco. Les Dire Straits ne travaille pas que pour eux ils participent à la création de plusieurs albums de Tina Turner. Les titres qui font le succès de ces opus sont Romeo and Juliet  ou encore Private Investigations. Le groupe évolue puisque deux membres, David Knopfler et Pick Withers, quittent le groupe. Trois nouveaux membres rejoignent le groupe : Terry Williams, Alan Clark et Hal Lindes.

Le groupe revient en 1983 avec ExtendedancEPlay, un album qui ne contient que 4 morceaux dont le morceau Twisting by the Pool. L’année suivante Dire Straits sort un album live, Alchemy, qui rencontre un succès immédiat.

La consécration internationale

Le groupe revient avec son nouvel opus, Brothers in Arms, un album qui est l’un des plus grands succès connus du groupe. Pour la première fois l’un de leur titre, Money for Nothing, est diffusé sur MTV UK. De plus leur nouvel opus est vendu en disque compact, une première pour un groupe de rock, il devient le premier opus « CD » à se vendre à plus d’un million de copies. Le groupe ne s’arrête pas là dans les premières puisque cet album subit des arrangements sur ordinateur ce qui n’avait jamais été fait auparavant. Un album qui marque définitivement le succès du groupe puisque le titre Brothers in Arms est repris pour de nombreux film comme Spy Game de Tony Scott ou encore des séries comme Deux flics à Miami ou A la Maison-Blanche. A la suite de ce succès, le groupe entame une tournée internationale, cette tournée est exceptionnelle, le groupe se produit notamment dans un stade de Wembley complet. Le groupe revient de cette tournée à bout de force, les membres décident de faire une pause. Le groupe sort, cependant, un best of pour célébrer les dix ans du groupe. Leur seule apparition publique lors de cette période se fait à l’anniversaire de Nelson Mandela en 1988.

Le groupe revient au début des années 90 avec un nouvel opus, On Every Street ry le succès est une fois de plus au rendez-vous. L’album se vend à plus de 10 millions de copies à travers le monde. Le groupe repart sur les routes dès 1991. Des représentations qui se jouent à guichets fermés. Malgré un succès mondial, le groupe se sépare en 1995. Le groupe continue de se produire de temps à autre sur différentes scènes.

Dire Straits a marqué les meilleures années du rock’n’roll et continuent de faire danser autour du monde.