Biographie de Eminem

Naissance : le 17 octobre 1972 à Saint Joseph (Etats Unis)

Chanteur, compositeur, acteur, producteur américain

Univers : midwest rap, gangsta rap, rap hardcore

Eminem a envahi la planète rap de textes graves mais emprunts de talent qui ont marqué son histoire mais aussi un public très large et international.

La musique pour sortir de la misère

Eminem, de son vrai nom Marshall Bruce Mathers III est né le 17 octobre 1972 à Saint Joseph dans le Missouri. Le jeune homme est abandonné très jeune par son père, sa mère va l’élever seule. Il vit une enfance chaotique, à l’école il subit de nombreuses violences par ses camarades de classe. Il doit même se faire hospitaliser et passe plusieurs jours dans le coma à la suite d’une bagarre. Sa peau très blanche et sa silhouette frêle engendrent de nombreuses humiliations et violences physiques. Malgré les déménagements il reste le bouc-émissaire des autres jeunes. A l’adolescence il décide de changer son apparence en se musclant pour ne plus subir ces violences.

Jeune il souhaite devenir dessinateur de bande dessinées puis il découvre le hip-hop à travers le titre Reckless d’Ice-T. Dans les quartiers de Détroit, il participe souvent à des battles et commence à se faire un nom. Il intègre Bassmint Productions avec qui il enregistre un premier EP Steppin’ onto the Scene. Il fait ensuite la connaissance de Proof, ensemble il crée le groupe D12. Bassmint Productions devient Soul Intent, le groupe sort en 1995, Fuckin’ Backstabber. Eminem abandonne les études à 17 ans, il ne va jamais en cours. Il perd son oncle Ronnie en 1991, le jeune se fait tatouer en hommage à ce dernier. A la même époque, il est en couple avec Kimberley Scott qu’il épouse en 1999.

Eminem fait la connaissance du rappeur Champtown, ce dernier le prend sous son aile et l’emmène en studio. Eminem quitte son mentor en 1992 pour entrer chez FBT Productions. Afin de gagner l’argent il devient cuisiner dans un restaurant.

Il faut attendre 1996 pour voir le premier opus du rappeur : Infinite. Un album qui est pour lui l’occasion de se professionnaliser et de faire évoluer sa musique. Dans cet album, il évoque la difficulté d’assumer le rôle de père, sa fille Hailie est née peu avant, il souhaite pouvoir élever sa fille dans de meilleures conditions que celles qu’il a connu. Un premier album qui est un échec pour le rappeur et qui le plonge dans une profonde dépression. Jimmy Iovine, un homme important du milieu de la musique, entend parler du jeune et souhaite l’écouter. Il décide alors de contacter Dr Dre pour lui faire écouter une démo d’Eminem. Convaincus du talent du jeune rappeur, les deux hommes le contactent.

Eminem revient en 1997 avec The Slim Shady, son nouvel EP. Les textes sont beaucoup plus durs et plus noirs que le précédent. Cette fois-ci c’est un succès salué par la critique. Le rappeur progresse et sait s’entourer avec notamment, Kon Artis ou DJ Head.

L’aventure Dr Dre

La même année Eminem intègre le label de Dr Dre, un an plus tard il sort The Slim Shady LP produit dans son intégralité par Dr Dre. L’album rencontre un succès immédiat et devient trois fois disque de platine. Malgré le succès les paroles des chansons sont sujettes à controverses, la violence qu’il décrit dans ses textes ne plait pas à tout le monde. Le premier extrait de cet opus, My Name Is , connaît un immense succès et se classe au sommet des classements aussi bien aux Etats-Unis qu’au Royaume-Uni.

Eminem revient en 2000 avec son nouvel opus The Marshall Mathers LP. Le succès de l’album est incommensurable après seulement une semaine dans les bacs, plus de 1,76 millions sont déjà écoulés. Le premier single The Real Slim Shady, s’impose directement en tête des classements. Le deuxième single, The Way I Am sort en septembre 2000. Le troisième extrait de l’album, Stan , comporte une partie de la chanson Thank You de Dido. Un titre qui se hisse au sommet des classements et rencontre un succès phénoménal malgré la violence des paroles. Le magazine The Source le met à sa Une en juillet 2000, c’est la première fois qu’un blanc fait la une de ce magazine. Eminem est le sujet de plusieurs polémiques afin d’en faire taire au moins une, il interprète en live Stan avec Elton John lors des Grammy Awards, il souhaite montrer qu’il n’est pas homophobe. Un duo qui est salué par les médias internationaux, ce qui permet à Eminem de façonner son image médiatique. A la même époque Eminem intègre la tournée Up in Smoke en compagnie de Dr Dre, Snoop Dogg, Nate Dogg ou encore Ice Cube. A la suite de cette tournée, il entame un nouveau tour international : Anger Management Tour. En parallèle, il sort en 2001 un nouvel opus avec son groupe D12 : Devil’s Night. Le succès est au rendez-vous, le premier extrait, Purple Pills, convainc aussi bien le public que la critique.

La consécration internationale

Eminem revient en 2002 avec The Eminem Show, une fois de plus le succès est là. L’album se hisse rapidement à la première place des classements américains avec plus de 1,33 millions de copies écoulées dès la première semaine, il devient dix fois disque de platine. Le premier extrait de l’album, Without me, est clairement sur le ton humoristique. Les chansons de cet opus racontent ses relations familiales, sa route vers le succès mais aussi ses erreurs. La critique reconnaît l’implication du rappeur dans cet album et le trouve moins violent que ses productions précédentes. Dans le second extrait de l’album, Cleanin’ Out my Closet, Eminem revient sur son enfance difficile. Un titre qui précède trois autres extraits : Superman en duo avec Dina Rae, Sing for the Moment et Business.

La même année Eminem fait ses premiers pas au cinéma dans le film 8 Mile de Curtis Hanson. Dans ce film il donne la réplique à Brittany Murphy, Kim Basinger et Michael Shannon entre autre. Eminem compose lui-même la bande originale du film en collaboration avec d’autres artistes comme Jay-Z et 50 Cent. Les extraits de cette BO sont 8 Mile, Rap Game ou encore Rabbit Run. La chanson qui connaît le plus grand succès est Lose Yourself , Eminem est récompensé pour ce titre d’un Oscar de la meilleure chanson originale en 2003.

Eminem revient en 2004 avec son groupe D12 et sort D12 world, une fois de plus le succès est au rendez-vous.

La même année Eminem sort son nouvel opus solo, Encore, qui connaît un immense succès. Dans cet album il y a notamment le titre Just Lose It, un e chanson sur Mickael Jackson. Malgré le succès du titre, beaucoup de personnalités reprochent à Eminem ses paroles qui humilient le roi de la pop. Dans cet album Eminem se montre engagé contre la guerre et la politique gouvernementale actuelle avec le titre Mosh. Il sort un best of à la fin de l’année 2005 : Curtains Call : The Hits. Un album sur lequel les fans découvrent trois nouveaux morceaux : When I’m Gone, Shake That et Fack. Un opus qui connaît un grand succès et qui devient double disque de platine. A cette époque Eminem est de plus en plus impliqué dans son métier de producteur au sein de son label Shady Records.

Sortie de l’enfer

Après deux années loin de la scène, Eminem est hospitalisé pour des problèmes de santé mais surtout après une dépression. Il doit se reconstruire auprès de sa famille mais surtout arrêter sa dépendance aux drogues qui le détruisent.

Remis de ses ennuis de santé, Eminem revient en mars 2009 avec Relapse. L’album est une nouvelle fois un énorme succès international, il se hisse immédiatement en tête des classements. Le premier extrait de l’album, We Made You, en collaboration avec Charmagne Tripp. Deux autres extraits voient le jour : 3 a.m et Beautiful. L’album Relapse est édité une seconde fois en novembre 2009. L’occasion pour lui de sortir de nouveaux duos comme Forever avec Drake, Lil Wayne et Kanye West ou encore Hell Breaks Loose en duo avec Dr Dre. Il remporte deux Grammy Awards : Meilleure Collaboration de rap et Meilleur Album Rap.

Son nouvel opus, Recovery, sort en juin 2010, encore un succès pour le rappeur qui se hisse à la première place des classements. Le premier single, Not Afraid , voit le jour en avril 2010. Le single atteint des recors de téléchargements. Le second single, Love the Way You Lie , en duo avec Rihanna est un succès international, le texte est écrit par le rappeur et Skylar Grey. La même année BET désigne Eminem « rappeur du XXIe siècle ».

Au début de l’année 2011, il collabore avec deux de ses artistes Yelawolf et Slaughterhouse pour le titre : 2.0 Boys.

Eminem revient en août 2013 avec le premier extrait de son nouvel opus, Berzerk. Le succès est immédiat ce qui est de bon augure pour la sortie de l’album. Suivent trois autre singles : Survival, Rap God  et The monster en collaboration avec Rihanna.

L’album, The Marshall Mathers LP 2, voit le jour en novembre 2013, le succès est au rendez-vous avec plus de 790 000 copies écoulées la première semaine de son exploitation.

En novembre 2014 il sort SHADY XV, son nouvel album dont le premier extrait est un duo avec Sia : Guts Over Fear .

Eminem promet encore de beaux opus dans les décennies à venir, il a aussi montré qu’il pouvait être un excellent producteur.