Biographie de Franz von Suppé

Franz von Suppé est un compositeur et chef d'orchestre (né le à Split, Dalmatie, à l'époque dans l'Empire d'Autriche - mort le à Vienne, Autriche) de nationalité autrichienne. Bien qu'il ait composé près de trente opérettes, ainsi que 180 farces, ballets, et autres compositions pour la scène, il reste actuellement connu principalement pour ses ouvertures dont certaines bénéficient même d'une belle notoriété comme Poète et paysan, Matin, midi, et soir à Vienne ou encore la célèbre ouverture de la Cavalerie légère.

Biographie

Compositeur autrichien, Franz von Suppé, de son vrai nom Francesco Ezechiele Ermenegildo, cavaliere Suppè-Demelli, est né le 18 avril 1819, à Spalato, aujourd'hui Split, en Dalmatie, à l'époque dans Empire autrichien. Ses ancêtres belges peuvent y avoir émigré au . Son père - un homme d'origine italienne et belge - était un fonctionnaire au service de l'Empire autrichien, tout comme son père avant lui. La mère de Suppé est viennoise de naissance. Contrairement à une rumeur, il n'a en fait aucun lien de parenté avec Gaetano Donizetti qu'il rencontre seulement au cours d'un voyage en Italie et qui l'encourage dans la voie de la composition. Il simplifie et germanise son nom lorsqu'il vit à Vienne. Il change « cavaliere di » en « von ».

Il passe son enfance à Zara, aujourd'hui Zadar, où il reçoit ses premières leçons de musique. Son père n'encourage pas sa vocation musicale mais il est aidé par un chef de musique local et maître de chapelle à la cathédrale de Spalato. Adolescent, à Crémone, Suppé étudie la flûte et l'harmonie. Sa première composition connue est une messe catholique romaine, la Missa dalmatica, dont la première a lieu dans l'église franciscaine de Zara en 1832. À l'âge de 16 ans, il s'installe à Padoue pour étudier le droit mais il continue la musique. Suppé est aussi un chanteur. Il fait ses débuts comme basse profonde dans le rôle de Dulcamara dans L'elisir d'amore de Donizetti au théâtre de Sopron en 1842.

À la mort de son père, il rejoint Vienne en compagnie de sa mère pour y parfaire ses connaissances musicales. Il dirige ensuite dans divers théâtres allemands puis au Theater an der Wien de Vienne (de 1845 à 1862), au Kai-Theater (de 1862 à 1865) et au Carl-Theater (de 1865 à 1882). Concomitamment, Suppé compose des opéras et autres œuvres pour le théâtre. C'est une musique populaire, vigoureuse et enjouée. Son Poète et Paysan (Dichter und Bauer) reste son morceau le plus souvent joué. Il est essentiellement connu pour ses opéras-comiques et ses opérettes mais Franz von Suppé a également composé un requiem, des symphonies, des ballets, des messes et des quatuors à cordes.

Franz von Suppé est mort à Vienne le 21 mai 1895, et est enterré dans le Zentralfriedhof.

Œuvres

Opérettes et musiques pour comédies

  • Ein Morgen, ein Mittag und ein Abend in Wien (Matin, midi et soir à Vienne) - 26 février 1844, Theater in der Josefstadt, Vienne
  • Dichter und Bauer (Poète et paysan) - 24 août 1846
  • Das Pensionat (Le pensionnat) - 24 novembre 1860 Theater an der Wien, Vienne
  • Die Kartenschlägerin - 26 avril 1862, Theater am Franz-Josefs-Kai, Vienne
  • Zehn Mädchen und kein Mann - 25 octobre 1862, Theater am Franz-Josefs-Kai
  • Flotte Bursche - 18 avril 1863, Theater am Franz-Josefs-Kai
  • Die schöne Galathee (La belle Galatée) - 9 septembre 1865, Carltheater
  • Leichte Kavallerie (Cavalerie légère) - 21 mars 1866, Carltheater
  • Banditenstreiche (Les joyeux bandits) - 27 avril 1867, Carltheater
  • Die Frau Meisterin - 20 janvier 1868, Carltheater
  • Fatinitza - 5 janvier 1876, Carltheater
  • Boccaccio - février 1879, Carltheater
  • Donna Juanita - 21 février 1880, Carltheater
  • Der Gascogner - 22 mars 1881, Carltheater
  • Pique Dame (La dame de pique) - 22 juin 1884, Graz
  • Bellmann - 26 février 1887 Theater an der Wien
  • Die Jagd nach dem Glück - 27 octobre 1888, Carltheater

Notes et références

Liens externes