Biographie de Imagine Dragons

Groupe américain formé en 2008

Univers : rock alternatif

En seulement deux albums, le groupe se retrouve au sommet avec des tournées triomphales et des fans partout dans le monde.

La formation du groupe

En 2008, le chanteur Dan Reynolds rencontre le batteur Andrew Tolman à l’université de Brigham Young où ils sont tous deux étudiants. Tolman recrute un ami de longue de date de lycée, Daniel Wayne « Wing » Sermon, ils obtiennent leur diplôme au Berklee College of Music. Plus tard, Tolman recrute sa femme Brittany Tolman pour chanter avec eux. Sermon recrute ensuite un autre étudiant en musique de Berklee : Ben McKee. Le groupe acquiert une grande notoriété dans sa ville natale de Provo dans l’Utah, puis part à Los Angeles pour enregistrer et sortir ses trois premiers EPs. Ils enregistrent deux EPs intitulés Imagine Dragons et Hell and Silence en 2010, puis retournent en studio en 2011 et sortent un nouvel EP, It’s Time, ce qui leur permet de signer un contrat d’enregistrement. En novembre 2011, ils signent avec Interscope Records et commencent à travailler avec le producteur anglais Alex Da Kid. Tolman et sa femme quittent le groupe et Ben McKee appelle en renfort Daniel Platzman. Imagine Dragon travaille en étroite collaboration avec Alex Da Kid, avec qui ils enregistrent leur première grosse sortie aux Westlake Recording Studios en Californie : un EP intitulé Continued Silence qui sort en version digitale le jour de la Saint Valentin en 2012. Un second EP sort au même moment : Hear Me.

La consécration

Peu de temps après, It’s Time  sort en single et se place bien dans les classements. Un véritable succès pour le groupe puisque le single est certifié double disque de platine. Imagine Dragons termine l’enregistrement de son premier opus Night Visions à l’été 2012 au Studio X. L’album se hisse rapidement à la seconde place du classement américain avec plus de 83 000 copies écoulées la première semaine de sa sortie. En plus de son classement américain, l’album culmine aux plus hautes places des classements internationaux comme en Australie, en Autriche, au Canada ou encore en Allemagne. Ils remportent le prix du Meilleur Album Rock au Billboard Music Awards. L’album Night Visions est certifié disque de platine dans de nombreux pays. Le second single de l’album, Radioactive , prend la première place du classement américain et se vend a plus de sept millions de copies. Le single est nominé pour deux Grammy Awards, qu'il remporte : Meilleure performance Rock et Enregistrement de l’année. Le troisième single, Demons , s’écoule à plus de trois millions de copies.

Bêtes de scène

Le groupe se produit sur de nombreux plateaux télévisés comme le Jimmy Kimmel Live ou The Tonight Show. Il fait un show exceptionnel pour le final de la sixième saison de la série télévisée The Artists Den. En 2013, Imagine Dragons retourne en Europe et en Amérique du Nord pour la tournée Night Visions Tour. Ils annoncent 13 dates supplémentaires pendant l’été 2013 et la tournée se joue à guichets fermés. Le groupe sort un album live chez Independent Records en avril 2013. Imagine Dragons termine sa tournée sur la scène du Festival Lollapalooza à Sao Paulo, sa dernière scène avant une pause bien méritée après des mois de tournée. Inspiré par tous ses voyages, le groupe travaille sur un nouvel album explorant la culture mondiale. Ces influences seront l'élément musical central et le thème principal de l’album. Dan Reynolds révèle au journal New Orleans Times-Picayune « il y avait beaucoup d’inspirations à ramener de nos voyages. Vous réalisez que vous êtes beaucoup plus petit que vous le pensez ». Reynolds annonce au magazine Rolling Stone que le prochain album sera très différent du précédent, qu'il embrassera de nombreuses influences hip-hop sur son nouvel opus. Le 2 juin 2013, le groupe sort la chanson, Battle Cry, pour le film Transformers : Age of Extinction. Puis le 17 septembre sort Warriors, en collaboration avec Riot Games pour « The 2014 League of Legends World Championship ». En octobre, le groupe présente son premier single, I Bet My Life, qui sort en radio un mois plus tard. En décembre le groupe utilise les réseaux sociaux pour lancer un grand jeu dans de grandes villes américaines. Les fans se prennent au jeu immédiatement. Le groupe révèle le titre d’une partie de ses chansons : Shots , Polaroïd, Summer , I’m Sorry et Gold .