Biographie de John Holt

John Holt est un chanteur de reggae jamaïcain né le 11 juillet 1947 à Kingston et mort le 19 octobre 2014 à Londres.

Biographie

Winston Kenneth Holt nait à Greenwich Farm en juillet 1947, et comme de nombreux gamins de ce ghetto de Kingston, il commence à chanter et participe à de nombreux concours de chant. À l'âge de 16 ans, il enregistre sa première chanson pour le producteur Leslie Kong sous le nom de "Johnny Holt". Deux ans plus tard, en 1964 il forme The Blinders, avec ses acolytes Keith Anderson (alias Bob Andy), Garth "Tyrone" Evans et Junior Menz. Le quatuor change de nom pour celui de The Paragons et après le départ de Bob Andy, John Holt devient le leader du groupe. Dans une interview pour Kool 97 FM, Jackie Jackson avec Paul Douglas et Radcliffe "Dougie" Bryan ont été interrogés sur les nombreux enregistrements qu'ils ont fait ensemble comme la section rythmique pour Treasure Isle Records. Ils ont été interviewés sur leur travail avec John Holt & The Paragons et les chansons suivantes: “Only A Smile”, “Wear You To The Ball”, “Ali Baba”, “I’ve Got To Get Away”, et “You Mean The World To Me”.

Deux des titres les plus connus sont The Tide Is High, écrite par John Holt et reprise plus tard par le groupe de pop américain Blondie puis le girl band anglais Atomic Kitten et Wear you to the ball, reprise en version toastée par le deejay U Roy.

En 1970, John Holt quitte les Paragons pour continuer sa carrière uniquement en solo. Son album le plus connu est probablement la compilation de reprise 1000 volts of Holt.

Son titre Ok Fred, fut repris avec succès par Errol Dunkley en 1979.

C'est vers la fin des années 1970 qu'il a commencé à enregistrer des titres dans le style lovers rock.

Discographie

Albums

Classés par années d'enregistrement

Compilations

Notes et références