Biographie de Norah Jones

Née le 30 mars 1979

La voix exceptionnelle et jazzy de Norah Jones fait partie intégrante de la scène musicale internationale.

La chanson dans la peau

Norah Jones, de son vrai nom Geetali Shankar, voit le jour le 30 mars 1979 à New York, elle est la fille de la productrice Sue Jones et d’un joueur de sitar indien Ravi Shankar. Après la séparation de ses parents lorsqu’elle a sept ans, elle vit avec sa mère au Texas. Au lycée, elle chante dans la chorale, elle intègre un groupe et joue du saxophone. Lorsqu’elle a 16 ans elle change son nom officiellement et devient Norah Jones avec l’accord de ses parents. La jeune femme est particulièrement influencée par la musique de Bill Evans et Billie Holiday. Pendant sa jeunesse, elle chante dans le chœur de l’église. A l’université, elle continue la musique et fait aussi, à cette époque, la connaissance de Jesse Harris avec qui elle va rapidement collaborer. En 1999, elle quitte le Texas pour s’installer à New York, quelques mois plus tard elle crée un groupe avec Jesse Harris. La jeune femme signe chez Blue Note Records. L’une de ses maquettes convainc rapidement les producteurs de son immense talent. Elle commence par collaborer avec le producteur et ingénieur Jay Newland. Ensemble, il enregistre une démo de neuf morceaux : First Sessions, un opus qui paraît en 2001.

Le début du succès

Norah Jones rencontre le succès en 2002 avec son opus, Come away with me, un album qui se hisse dans les classements notamment grâce au titre Don’t know why , l’album devient disque de diamant en 2005. Lors de la cérémonie des Grammy Awards en 2003, la jeune femme remporte cinq trophées, Meilleure artiste, Album de l’année, Meilleure album pop, Enregistrement de l’année et Meilleure artiste féminine.

La chanteuse revient avec un nouvel opus, Feels like home, en février 2004, largement inspiré de la musique country. Dès la première semaine de sa sortie, l’album s’écoule à plus d’un million de copies, à la fin de son exploitation il s’écoule à plus de douze millions de copies à travers le monde. Norah Jones entame une tournée afin de promouvoir son opus avec The Handsome Band .

En 2004, le Time magazine classe la chanteuse dans les cent personnes les plus influentes de l’année. Lors de la cérémonie des Grammy Awards de 2005, elle remporte le prix de la meilleure performance vocale féminine de l’année avec le titre Sunrise . La jeune femme gagne aussi le trophée de Record de l’année et Meilleur collaboration vocale pour son duo avec Ray Charles sur le morceau Here we go again.

Norah Jones fait paraître Not too late en janvier 2007. Sur cet opus, la jeune femme compose et participe à l’élaboration de toutes les chansons de l’album qui est plus sombre que ses précédents, c’est le premier disque sans son producteur Arif Mardin décédé en 2006. L’album rencontre une fois de plus un grand succès et s’écoule à plus de quatre millions de copies.

De nouvelles aventures

La jeune femme fait ses premiers pas au cinéma en 2007 dans le film My blueberry nights réalisé par Wong Kar Wai. Dans ce film, elle partage l’affiche avec Jude Law, David Strathairn, Rachel Weisz ou encore Natalie Portman.

Son nouveau disque, The fall, voit le jour en novembre 2009, la critique salue le travail de la jeune femme, elle se produit sur de nombreux plateaux de télévision afin de promouvoir son album qui s’écoule à plus de 1,5 millions de copies à travers le monde. Elle débute en mars 2010 sa quatrième tournée mondiale. La même année, elle fait paraître une compilation de ses duos avec notamment Dirty Dozen Brass Band, Q-Tip ou encore Ray Charles et Ryan Adams.

Après avoir travaillé avec Danger Mouse et Daniele Luppi sur plusieurs chansons de leur opus Rome, elle collabore avec Danger Mouse pour son cinquième disque, Little broken hearts qui paraît en mai 2012. La jeune femme entame une tournée internationale qui débute à Paris en mai 2012. Elle se produit à Londres au sein du iTunes Festival lineup, un concert enregistré en live et diffusé sur internet.

En septembre 2012, elle participe à la campagne appelée 30 songs/30 days au profit de Half the Sky : Turning opression into opportunity for women worldwide. Elle chante dans trois villes en Inde, le pays d'origine de son père, pour la première fois. Elle monte sur la scène du festival Summer Day, un festival de musique produit par Only Much Louder.