Biographie de Renan Luce

Né le 5 mars 1980

Renan Luce joue avec sensibilité et amusement, il dévoile son talent aussi bien en composition qu’en interprétation, ce qui fait de lui l’un des artistes les plus complets de la scène musicale française.

Passionné de musique

Renan Luce voit le jour le 5 mars 1980 à Morlaix en Bretagne. Il grandit entouré de son frère Damien et sa sœur Claire, les trois enfants vont entrer dans une chorale lorsqu’ils sont enfants. Damien et Renan commence l’apprentissage du piano puis entre au conservatoire de Brest dans un premier temps et ensuite à celui de St Brieuc. Il débute l’apprentissage du saxophone et après la guitare avec laquelle il commence l’écriture de ses premiers titres. Son baccalauréat en poche, il part pour Rennes en classe préparatoire avant d’entrer à l’Ecole Supérieur de Commerce de Toulouse. A la fin de ses études, le jeune homme part pour Paris afin de s’atteler plus sérieusement à sa passion pour la musique. Peu de temps après il fait la connaissance d’Olivier Lefebr, qui devient son éditeur, et de Jeff Génie qui devient son manager. Grâce à ce dernier, Renan Luce va se produire sur la scène du théâtre Le Méry pendant quelques mois. Le chanteur se fait remarquer par d’autres artistes comme Renaud ou Bénabar mais aussi des maisons de disques, il décroche son premier contrat chez Barclay en 2005.

Renan Luce est invité sur la scène de plusieurs festivals comme les Francofolies de la Rochelle ou encore Alors on chante qui a lieu à Montauban. En juin 2006, Bénabar l’invite à assurer sa première partie au Zénith à Paris. Il commence à enchainer les premières parties de nombreux artistes comme Maxime Le Forestier, Jeanne Cherhal ou encore Thomas Fersen .

Renan Luce fait paraître son premier opus, Repenti, au mois de septembre 2006, sur lequel il collabore notamment avec Jean-Louis Piérot. Un disque enregistré entre les Landes, Paris et Bruxelles, marqué par les succès Les voisines  et La lettre . Pour promouvoir son album, Renan Luce part en tournée sur les routes françaises jusqu’en 2008, il se produit devant plus de 200 000 personnes au cours de cette tournée. Il s’envole ensuite pour le Québec pour une série de concerts en 2007. Le chanteur se produit à guichets fermés dans toutes les grandes salles de la capitale française. Ses titres sont très diffusés en radio ce qui lui permet d’être de plus en plus médiatisé. L’album est un succès avec plus de 800 000 copies écoulées.

Lors des Victoires de la musique 2008, le chanteur est récompensé de deux trophées : Album révélation de l’année et Révélation scène de l’année. Finalement, Renan Luce parcoure plus de deux cent scènes avec cet opus. L’année suivante, le jeune homme intègre la troupe des Enfoirés pour le spectacle Les Enfoirés font leur cinéma à Bercy.

Nouvelle édition

Renan Luce fait paraître son nouveau disque, Le clan des miros, en 2009. Plusieurs titres marquent cet opus comme La fille de la bande ou Nantes, mais aussi On est pas à une bêtise près qui est la chanson du film Le Petit Nicolas. Dès le mois d’octobre 2009, il repart sur les routes avec sa nouvelle tournée, il passe, entre autres, par La Cigale ou encore l’Olympia pour plusieurs représentations. Son disque s’écoule à près de 250 000 copies en France et en Belgique. Dans le cadre de sa tournée il s’envole pour le Québec puis la Réunion et revient finalement en Belgique. Renan Luce part en tournée avec ses amis Alexis HK et Benoît Dorémus, une tournée intitulée Seuls à trois en octobre 2011. Le jeune homme décide ensuite en 2011 de s’arrêter un moment pour se consacrer à sa vie personnelle, il se marie avec Lolita Séchan en 2009, ils accueillent leur premier enfant Héloïse.

Après trois années plus ou moins loin de la scène musicale, Renan Luce présente son nouvel opus, D’une tonne à un tout petit pois qui paraît en avril 2014, en collaboration avec Peter Von Poehl. Le premier titre de l’album, Appelle quand tu te réveilles, paraît en février 2014.