Biographie de Tina Arena

Tina Arena exporte sa voix exceptionnelle à travers les cultures internationales, ce qui lui permet de toucher un public toujours plus large.

De Melbourne à Paris

Tina Arena, de son vrai nom Filippina Lydia Arena, voit le jour le 1er novembre 1967 à Melbourne en Australie. Ses parents ont immigré depuis la Sicile pour s’installer à Melbourne. Tina Arena grandi entourée de ses parents et de ses deux sœurs Nancy et Silvana. Son surnom lorsqu’elle est enfant est Pina, qui lui inspire plus tard son nom pour la scène. La jeune femme commence très jeune l’apprentissage du chant mais aussi sa carrière dans la musique. En 1974 alors qu’elle n’est encore qu’une enfant elle se produit sur le plateau de l’émission Young Talent Time. La jeune femme reste dans l’émission pendant neuf années consécutives. Elle poursuit ses études à Melbourne et obtient son diplôme de fin d’étude en 1985. La même année, Tina Arena fait paraître son premier morceau Turn up the beat, mais le succès n’est pas au rendez-vous pour la jeune femme. Pour gagner de l’argent, la jeune femme se produit alors dans des discothèques et chante pour des musiques de publicité.

En 1990, Tina Arena revient avec Strong as steel, cette fois-ci elle rencontre son premier grand succès, il est certifié disque d’or. Le premier extrait de l’album, I need your body est certifié disque de platine sur ses terres australiennes. De nombreux morceaux marquent cet opus et se hissent dans le classement australien comme The machine’s breaking down, Strong as steel ou encore Woman’d work/I believe. La jeune femme se marie avec Ralph Carr, son manager, le couple se sépare quatre ans plus tard.

Tina Arena chante en duo avec Marc Anthony en 1998 sur le morceau I want to spend my lifetime loving you. Un titre qui fait partie de la bande son du film Le masque de Zorro. L’année suivante, Tina Arena chante en français et fait paraître Aller plus haut. Le succès est phénoménal et s’écoule à plus de 600 000 copies en France. La jeune femme se lance un nouveau défi en 2000 avec le spectacle Notre Dame de Paris qui se joue à Londres, elle devient alors Esmeralda. En 2000, Tina Arena fait partie des nommés lors des Victoires de la musique. Lors des NRJ Music Awards, Tina Arena est récompensée du prix de la révélation internationale de l’année. La même année, elle se produit pour la cérémonie d’ouverture des Jeux Olympiques de Sydney. Tina Arena rencontre son conjoint Vincent Hare en 2000. Ensemble, ils vont avoir leur premier enfant, Gabriel Joseph en novembre 2005.

La reconnaissance

En 2003, Tina Arena interprète Je te retrouve un peu en duo avec Jay. La chanteuse fait apparaître ce titre sur son disque live Vous êtes toujours là, un concert enregistré à l’Olympia. Tina Arena chante au Château de Versailles en 2005 à l’occasion du Live 8. Lors des NRJ Music Awards 2006 et 2007, la chanteuse est nommée pour le prix d’Artiste féminine francophone de l’année. Tina Arena se produit lors du spectacle organisé pour la victoire de Nicolas Sarkozy, elle interprète son tube Aimer jusqu’à l’impossible. Tina Arena rejoint Soprano et Michel Jonasz en septembre 2011 comme membre du jury de l’émission Sing-Off 100% Vocal. Elle chante avec de nombreux artistes la chanson Des ricochets en 2011.

Tina Arena se lance un nouveau défi en Australie en 2013 en intégrant l’émission Danse avec les Stars. Après plus de deux mois de travail et de compétition, Tina Arena termine l’émission sur la troisième marche du podium le 26 novembre 2013. Pour cette émission, la chanteuse dansait avec Damian Whitewood qui a aussi participé aux versions américaine et argentine de l’émission.