Biographie de Véronique Sanson

Née le 24 avril 1949

Véronique Sanson continue de bercer les français avec ses mélodies intemporelles qui marquent plusieurs générations de fans.

Future pop star

Véronique Sanson voit le jour le 24 avril 1949. Ses parents sont résistants pendant la seconde guerre mondiale, ils se marient juste après la libération. Ils ont deux filles Violaine et Véronique. Ses parents sont de grands amateurs de musique, une passion qu’ils transmettent à leurs filles dès leur plus jeune âge, les petites filles commencent le piano très jeune.

Véronique Sanson commença dans la musique au sein du groupe Les Roche Martin, dans lequel elle est accompagnée de François Bernheim et de Violaine, sa sœur. Le trio fait paraître deux disques en 1967, mais le succès n’est pas au rendez-vous. La jeune fille montre ses talents de composition avec le titre Maria de Tusha . Le groupe se sépare après cet échec. A cette époque la jeune femme fait la connaissance de Michel Berger, qui travaille chez Pathé-Marconi. En 1969, Véronique Sanson fait paraître son premier disque avec les titres Le printemps est là et Le feu du ciel .

Véronique Sanson signe chez WEA en 1971 avec l’aide de Michel Berger. Ce dernier lui compose son premier opus en 1972, Amoureuse, révélateur de la relation sentimentale qui grandit entre les deux artistes. L’album est un immense succès, les français découvrent une jeune femme pleine de talent qui est à la fois auteur-compositeur et interprète. Son succès dépasse les frontières françaises pour s’imposer au Canada. Le premier extrait à voir le jour, Besoin de personne, s’écoule à plus de 200 000 copies, c’est un grand succès sans oublier d’autres succès issus de cet opus, Bahia et Amoureuse. Ce dernier est repris en anglais par de nombreux artistes étrangers.

En 1972, Véronique Sanson fait paraître son nouvel opus, De l’autre côté de mon rêve, le succès et immédiatement au rendez-vous. Plusieurs classiques de la chanson française font partis de ce disque comme Comme je l’imagine  ou encore Chanson sur ma drôle de vie  et Une nuit sur son épaule. La jeune femme se produit pendant plusieurs semaines dans le restaurant cabaret de la Tour Eiffel, mais aussi en premières parties de Michel Polnareff ou encore Claude François.

Tout pour l’amour

Son nouvel opus n’est pas encore terminé mais elle quitte Michel Berger et s’envole pour les Etats-Unis afin de retrouver Stephen Stills. Elle épouse ce dernier en mars 1973 en Angleterre et donne naissance à un fils en avril 1974, Christopher. La même année, elle fait paraitre son nouvel opus, Le maudit, sur lequel elle collabore avec les musiciens de son mari. Il rencontre un énorme succès aussi bien de la part des critiques que de la part du public. Un album marqué par de nombreux succès dont Ma musique s’en va où, Bouddha, Alia Souza ou encore Le Maudit. Véronique Sanson se produit pour la première fois sur scène en tête d’affiche au Québec en 1973. Elle poursuit sa tournée à Paris notamment à l’Olympia en 1974. Deux ans plus tard, elle fait paraitre son nouvel opus, Vancouver, en collaboration avec Bernard Saint-Paul, collaboration qui va durer plusieurs années. L’album est certifié disque d’or. Elle remonte sur les planches de l’Olympia en 1976, un spectacle enregistré qui fait l’objet d’un live, Live at the Olympia. En 1977, Véronique Sanson revient avec Hollywood, avec notamment les chansons Bernard’s Song et Féminin. Deux ans plus tard, elle revient avec 7ème qui comprend Je suis la seule, Celui qui n’essaie pas et Ma révérence. En 1981, elle fait paraître Laissez-la vivre. Après chacun de ses opus, elle part en tournée en Europe. Elle monte à deux reprises sur la scène du Palais des sports de Paris. Véronique Sanson est devenue une véritable icône.

Toujours au sommet

La chanteuse revient en France en 1980, sa créativité s’est quelque peu affaiblie avant de revenir en 1985 avec son nouvel opus et notamment le titre C’est long, c’est court. En 1988, Véronique Sanson revient avec Moi le venin, marqué par le titre Allah . A la même époque elle monte sur les planches de l’Olympia. En 1989, elle rejoint la troupe des Enfoirés composée de Michel Sardou, Jean Jacques Goldman, Eddy Mitchell et Johnny Hallyday. Véronique Sanson se produit au Châtelet pour plusieurs représentations. En 1992, elle présente son nouvel opus, Sans regrets avec notamment le titre Rien que de l’eau , elle est récompensée pour ce disque lors des Victoires de la musique en 1993. La chanteuse monte sur la scène du Zénith de Paris, elle se produit sur de nombreuses scènes pendant plusieurs années. Lors des Francofolies de La Rochelle en 1994, Véronique Sanson offre un concert exceptionnel où elle monte sur scène entourée de nombreux amis comme Marc Lavoine, Michel Fugain et Alain Chamfort. Le CD et le DVD issus de ce spectacle rencontre un énorme succès. Lors des Victoires de la musique 1996, elle est de nouveau récompensée avec ce dernier opus. Elle termine sa tournée à la fin de l’année 1996 sur la scène du Palais des Sports de Paris avec de nombreux invités comme Catherine Lara, Patrick Bruel ou encore Alain Chamfort. Véronique Sanson se marie avec Pierre Palmade en 1995, il reste six années ensemble. Elle fait paraître Indestructible en 1998.

A la fin des années 1990, Véronique Sanson interprète les morceaux de Michel Berger issus de son opus D’un papillon à une étoile qui rencontre un énorme succès et s’écoule à plus de 300 000 copies. Plusieurs singles sont extraits de cet opus comme Le paradis blanc, Pour me comprendre et Si tu t’en vas. En 2000, Véronique Sanson chante à l’Olympia ce qui donne lieu à un live, Avec vous. L’année suivante, elle fait paraître son premier best of, Les moments importants, marqué par le titre Ça vous dérange. La chanteuse s’arrête quelques temps pour régler des problèmes personnels.

Véronique Sanson présente en 2004 Longue distance, puis repart en tournée pendant l’année 2005 avec plusieurs représentations à l’Olympia. La chanteuse apparaît à plusieurs reprises sur des plateaux de télévision et sur de nombreuses scènes.

Son nouveau disque, Plusieurs lunes, paraît en octobre 2010, il est marqué par plusieurs morceaux comme La nuit se fait attendre, Qu’on me pardonne ou encore Juste pour toi. Elle part en tournée en France, en Belgique, en Suisse ou encore au Québec. Lors des Victoires de la musique 2013, Véronique Sanson est récompensée d’une Victoire d’honneur. En 2015, Véronique Sanson monte sur scène pour une nouvelle tournée, Les années américaines.