Biographie de Vincent Niclo

Né en janvier 1975

Vincent Niclo propose depuis plusieurs années une nouvelle vision du chant classique avec charme et grandeur pour offrir de nouvelles mélodies à la chanson française.

La comédie musicale

Vincent Niclo voit le jour le 6 janvier 1975 à Paris. Le jeune homme grandit au sein d’une famille où l’art prend une grande place. Il commence son apprentissage artistique par le théâtre au sein des cours Florent, il a notamment des classes avec Raymond Acquaviva. En parallèle, il se forme aussi au sein des cours Simon et de l’Actor Studio. Le jeune homme travaille aussi la danse moderne. Il fait ses premiers pas sur scène dans la pièce de théâtre, Renaitre à Bogota de Marthe Vandenberg. Le jeune homme apparaît aussi dans des programmes télévisés comme Sous le soleil ou encore Nestor Burma. Il s’essaie aussi au cinéma avec Place Vendôme de Nicole Garcia.

En 1996, Vincent Niclo fait la connaissance de Jean-Pierre Pasqualini et Jeff Barnel, les deux hommes lui offrent une place dans le groupe That’s French. Il entre alors en studio pour enregistrer un premier opus, Discollector, avec Rod Janois et Joanna Boumendil. Quelques années plus tard, il fait la connaissance de Thierry Dran qui travaille à l’opéra de Paris, le jeune homme commence alors à travailler assidument sa voix.

En 2001, il décroche le rôle de Jim Farrel dans la nouvelle comédie musicale Titanic. Un rôle qui lui permet de se faire une place dans l’univers des comédies musicales. Il décroche plusieurs rôles comme dans Les liaisons dangereuses, Tristan et Iseult ou encore le rôle-titre dans Autant en emporte le vent. En 2005, il fait paraitre un premier disque, qui ne rencontre pas le succès. L’année suivante, il commence une tournée, Night of the Proms, accompagné d’un orchestre symphonique ainsi que plus de cent choristes et musiciens. Le chanteur se produit aussi en première partie de Chimene Badi. A la fin de l’année 2007, il fait paraître Toute la place, un titre soutenu par TF1 qui le diffuse.

Les Chœurs de l’Armée rouge

Vincent Niclo se tourne de nouveau vers le classique. Le chanteur souhaite faire un opus avec des reprises d’air d’opéra classique, pour ce faire il souhaite être accompagné par les Chœurs de l’Armée rouge. Il fait alors connaissance avec l’Ensemble Officiel à Moscou. Le concept de ce disque plait au Général Victor Eliseev qui dirige les chœurs, il propose aussi au chanteur de monter sur scène avec eux lors de leur tournée sur les routes françaises en 2012. Sur scène il chante deux morceaux, Ameno et La Marseillaise.

Leur collaboration se poursuit en studio, ils reprennent ensemble plusieurs célèbres airs d’Opéra comme Carmina Burana de Carl Orff, Adagio d’Albinoni de Remo Giazotto et Caruso de Lucio Dalla. Un opus qui voit le jour en septembre 2012 et rencontre un énorme succès, il est certifié disque de platine. Vincent Niclo se produit au Kremlin en novembre 2012 lors de la fête des Armées. Quelques jours plus tard, Il interprète avec les Chœurs de l’armée rouge All by myself, face à Céline Dion sur le plateau de France 2. La chanteuse offre à Vincent Niclo et aux Chœurs l’opportunité de se produire en première partie de sa nouvelle tournée Sans Attendre en 2013.

A la fin de l’année 2012, Vincent Niclo fait paraître Ce que je suis, avec notamment le morceau, Jusqu’à l’ivresse, en collaboration avec Serge Lama et Davide Esposito.

Vincent Niclo entame une nouvelle tournée accompagnée des Chœurs de l’Armée Rouge en 2013 pour 40 spectacles. Lors de leur représentation au Zénith de Lille, leur opus est une nouvelle fois salué en devenant triple disque de platine.

Vincent Niclo participe au disque de la comédie musicale Robin des bois sur le titre Gloria en duo avec Nyco Lilliu.

En septembre 2013, Vincent Niclo fait paraître un disque qui rend hommage à Luis Mariano, intitulé Luis.

Il participe à l’opus Forever Gentlemen qui paraît en octobre 2013, il chante I’ve got you under my skin en duo avec Paul Anka et Dany Brillant, il interprète aussi Fly me to the moon en duo avec Corneille et Roch Voisine.

Vincent Niclo fait paraître un opus de duos avec Tony Carreira intitulé Nos fiançailles, France/Portugal. Pendant plusieurs semaines, il se produit sur la scène du théâtre Mogador pour la comédie musicale La Belle et la Bête. Il monte sur scène pour Les parapluies de Cherbourg pendant plusieurs jours.