Née le 1er mai 1980

Sa voix cassée et ses textes engagés ont rapidement trouvé leur public en France mais aussi à l’étranger.

Esprit de groupe

Zaz, de son vrai nom Isabelle Geffroy, voit le jour le 1er mai 1980 à Tours. La petite fille commence très jeune la musique, elle intègre le conservatoire de Tours à seulement cinq ans accompagnée de son frère et sa sœur. La jeune fille commence l’apprentissage du solfège mais aussi du piano, de la guitare et du chant. Elle y reste pendant 6 années. Après le divorce de ses parents lorsqu’elle a quatorze ans, elle déménage avec sa mère à Libourne. Elle continue à pratiquer le chant et commence aussi à pratiquer le kung-fu. A vingt ans, elle décroche une bourse grâce à laquelle elle entre au Centre d’information et d’activités musicales de Bordeaux. La jeune femme est influencée par de nombreux styles musicaux, de la musique classique au jazz en passant par la chanson française.

Zaz fait ses premiers pas d’artiste au sein du groupe Fifty Fingers. Plus tard, elle intègre un orchestre de 16 personnes appelé Isar Adatz, elle reste avec le groupe pendant 2 années. En 2002, elle débute au sein d’une nouvelle formation Red Eyes, elle se produit régulièrement dans des cafés locaux, puis elle change de formation et intègre Don Diego. Elle choisit alors son nom de scène Zaz. La formation interprète de la variété française mais aussi espagnole. La formation se produit en première partie de Bernard Lavilliers entre autres.

La jeune femme s’installe à Paris à 26 ans et commence à se produire dans un cabaret, chaque soir elle chante plusieurs heures. Sa vie va changer le jour où elle décide de répondre à une annonce postée par Kerredine Soltani. Le compositeur lui écrit le titre Je veux et lui permet d’enregistrer. Ne pouvant pas vivre de sa musique elle entre dans la formation rap appelé 4P. La jeune femme se produit en 2008 lors du Tremplin Génération France Bleu/ Reservoir. Au même moment, Zaz intègre une nouvelle formation, Sweetair. Avec cette formation, Zaz fait paraître un opus qui passe inaperçu dans le paysage musical.

Nouvelle chance

Cédric Gras de l’Alliance française de Vladivostok lui propose de se rendre en Russie pour chanter, la chanteuse se produit avec Julien Lifszyc, pianiste, pour plus de dix représentations. Zaz participe une nouvelle fois au concours Le Tremplin Génération France Bleu/Reservoir, cette fois ci la jeune femme remporte le concours. Une victoire qui va lui permettre d’enregistrer et de promouvoir son premier disque. La jeune femme prend son temps pour le préparer. En 2009, Zaz retourne chanter en Russie dans de nombreuses villes, elle reprend les classiques de la chanson française de Jacques Brel, Joe Dassin, Patricia Kaas ou encore Charles Aznavour. Zaz en profite pour tester ses propres chansons qui vont figurer sur son futur album. Elle part ensuite en tournée en Egypte puis au Maroc. A la fin de l’année 2009, Zaz se produit pendant plusieurs jours au Sentier des Halles, la jeune femme fait salle comble. Raphael la remarque et lui propose de chanter des chansons qu’il a écrites comme La fée, Port coton ou encore Eblouie par la nuit. La jeune femme monte sur la scène du Fuji Rock Festival au Japon en 2009.

Le succès

Zaz fait paraître son premier disque, Zaz, en 2010, sur cet opus elle collabore avec Kerredine Soltani et Raphael pour la composition des chansons. La jeune femme s’entoure de nombreux musiciens pour enregistrer cet opus comme Toby Dammit, Bruce Cherbit, Raphaël Haroche, Fred Lafage, Manuel Marchès, Antoine Reininger, Germain Guyot, Robert Aaron et Alban Sautour. Zaz fait le tour des plateaux de télévision afin de promouvoir son premier opus. Le premier extrait de l’album, Je veux , est diffusé tout l’été par TF1. Son disque paraît en mai 2010 et se hisse en tête des classements français, il devient rapidement disque d’or. La jeune femme entame une grande tournée sur les routes françaises elle s’accompagne de plusieurs musiciens. Le succès de la jeune femme dépasse les frontières françaises et son opus se hisse au sommet des classements en Suisse, en Belgique et en Autriche.

Zaz se produit dans de nombreuses petites salles. Quelques mois après sa sortie, son premier disque devient double disque de platine. L’Académie Charles-Cros lui remet le trophée de Chanson révélation. En 2010, sa tournée rencontre un énorme succès, elle est fortement plébiscitée par le public. Après plusieurs mois d’exploitation son opus s’est écoulé à plus de 500 000 copies et il est certifié disque de diamant. Zaz intègre la troupe des Enfoirés en 2011. Lors des Victoires de la musique en 2011, elle est récompensée du prix de la chanson originale. A la recherche de nouvelles aventures, Zaz escalade le Mont-blanc avec ses musiciens pour chanter à plus de 4000 mètres d’altitude, une expérience qui fait l’objet d’un DVD.

Zaz publie Recto verso en mai 2013, un disque composé en collaboration avec Kerredine Soltani, Buridane et Frédéric Volovitch. Le succès est de nouveau au rendez-vous avec plus de 560 000 copies écoulées. Le premier extrait de cet opus est On ira. Jean-Jacques Goldman participe à cet opus en composant le deuxième extrait de l’album, Si. La SACEM lui décerne son Grand Prix en 2013. Sa chanson Eblouie par la nuit fait partie de la bande originale du film Dead Man Down. Zaz participe aussi à la bande originale du film Belle et Sébastien. La jeune femme entame en 2013 une tournée internationale qui la mène aux Etats-Unis, en Russie, en Suisse, en Angleterre entre autres. L’année suivante elle va se produire en Amérique du Sud. En 2014, Zaz présente Paris, un disque dans lequel elle reprend des classiques de la chanson française qui évoque la capitale.