192k
12,99 €
Télécharger
Gueules de Terriens, c’est d’abord l’histoire d’une amitié de quinze ans. L’aboutissement d’une rencontre en 92 à Villeurbanne, entre deux travailleurs sociaux, Wahid Chaib et Laurent Benitah, qui décident de partager leur passion pour la musique et les rapports humains en fondant le groupe Zen Zila.

Leur style est singulier, leur mélange pluriel. Un métissage éclatant de chanson française, de rock, et de musique orientale. Un bouillon de culture savoureux qui n’entre dans aucun cadre préfabriqué. Logique alors de poser sur ce quatrième album un titre qui leur va comme un gant : Gueules de Terriens : "Parce qu’une gueule, par définition, c’est pas standard", sourit Wahid, le chanteur. Un clin d’œil à la "gueule de Métèque" de Moustaki, pour un disque joyeusement atypique et coloré.

Tout en prenant le temps du recul, Zen Zila a su en effet laisser de la place à l’instinct et la spontanéité. Une chanson comme La Rumeur, a ainsi été enregistrée presque telle quelle, pour en conserver le feeling.

Et puis il y a la rencontre avec Rachid Taha, pour l’ensoleillé Galouli. Sur Gueules de Terriens, Zen Zila boucle aussi la boucle de thèmes qui lui sont chers. La famille bien sûr : Elle kiffe revient finir un triptyque entamé dès le premier album. On retrouve la griffe Zen Zila, ses hymnes à la tolérance, toujours piqués d’ironie. Chui Français bien sûr, ou encore J’vole des mots, titre sur l’importance de l’écriture comme thérapie. Comme le chante Wahid dans L’Essentiel.
Ecouter aussi

Nouveautés relatives à Zen Zila

Nouveautés pop, rock